PNW’13 – Day 5 – To Grand Teton

Il a plu toute la nuit et pas qu’un peu. Encore bravo à la Quechua 2s, qui a encaissé sans broncher. J’ai même développé une technique qui consiste à secouer la tente depuis l’intérieur pour virer le gros des gouttes pour ne pas que la toile s’imprègne. A ne pas essayer avec une tente classique au beau milieu de la nuit par temps d’orage… Malgré le tambourinement des gouttes sur la toile, la nuit fut bonne. Au réveil je sors la tête de la tente pour voir ce que donne la météo. Gris et bas. Encore. Bon…

Leaving Yellowstone

Comme la veille je plie bagage en 30s chrono et quitte le camping à la recherche des douches. Ça sera l’instant « Serial Killer » du voyage. Je croise une responsable à qui je pose la question «Excuse me, could you tell where showers are please?» Une première, fois, visiblement pas compris. Je répète en plus court «the shower please ?». Incompréhension totale, au moins je vois mieux quelle partie de la phrase ne passe pas. «You know, where you wash yourself…» en mimant le geste. «Ahhh, the showers !»… Oui bon, c’est où mémé plutôt que de me reprendre sur mon accent ??? Il se trouve que c’est … à 5km du camping. Aux US, pas de voiture, pas d’avenir. Je fini par les trouver, une douche après 2j ca fait du bien ! Ensuite en passant au gift shop j’acheté un magnifique sticker Yellowstone avec un bison multicolore pour masquer ce putain de plafonnier qui continue de m’emmerder quand je conduis. Du plus bel effet. Jusqu’à ce que la chaleur de l’ampoule le fasse cloquer et fondre la colle.

Buffalo Sticker

Je prends ensuite la route vers Grand Teton, en commençant par replonger une dernière fois le lac Yellowstone, West Thumb et ses geysers. Un peu triste en passant la limite du parc, je sais toutefois que ce qui m’attend vaut le détour et j’ai prévu d’y passer les trois prochains jours. J’avais initialement prévu une balade au bord de Lewis Lake en chemin, mais ça ne vaut pas le coup et il fait toujours moche, alors je trace et arrive à Colter Bay à 10h, l’entrée Nord du parc de Grand Teton. Si vous vous demandez d’où vient ce nom, sachez que la région a été baptisé par les français à l’époque. Il est vrai que la forme de la chaîne de pics qui dominent le parc est évocatrice, sauf qu’ici il y en a trois, de tétons.

Tetons from Half Moon Bay

Je prends un emplacement pour deux jours au camping, celui de Jenny Lake affichant complet. Je traîne la fin de matinée au Visitor Center, bouquine un deux bouquins du genre « bears encounters, dos and donts ». Le Bear Spray me refait de l’œil, mais pour deux jours je me reconvaincs que c’est inutile. Un film sur les feux de Yellowstone de 1988 est projeté. Impressionnant de découvrir des lieux que vous venez d’arpenter engloutis par les flammes. Ça a vraiment été très violent.

along Hermitage Point trail

along Hermitage Point trail

along Hermitage Point trail

along Hermitage Point trail

Le ciel se dégageant gentiment et le plafond remontant, je prends mon baton de pèlerin et m’engage sur le Hermitage Point Trail. Jolie balade le long du Jackson Lake, puis de petits plans d’eau internes couverts de nénuphars, Heron Pond et Swan Lake. Des oies, des hérons, un osprey, deux grues, un écureuil mais rien d’autres. Intérieurement, une petite voix me dit que le Bear Spray aurait quand même pu être utile… Je me trouve un petit coin à moi au bord de Half Moon Bay pour manger mon sandwich. Des bateaux et canoës de pécheurs passent devant moi pour la photo.

Canoe on Jackson Lke

Heron and Tetons

Je décide ensuite d’emprunter une route recommandée par le Lonely Planet, la Buffalo Valley Road, à l’Est du parc. On se ballade dans la Bridger Teton National Forest, le long d’une rivière autour de laquelle sont implantés des ranchs assez imposants. C’était à cela que devait ressembler Grand Teton avant d’être classé Parc National en 1956. La route se termine par 4 miles en piste à travers les pins. Au détour d’un virage, en faon apparait, se fige face à moi, hésite une seconde et repart comme il est venu, en détalant.

Buffalo Valley Road

Au retour je reviens vers Jackson Lodge et m’engage pour grimper sur un point de vue, Grand View Point. Le temps est désormais bien dégagé, la fin de journée s’annonce bien. La route d’accès au parking est épique, complètement défoncée, et ce qui devait n’être qu’un petit bout de piste pour rejoindre un parking se transforme en épreuve de franchissement, conclue par une pente massive en gravats dans laquelle j’enterre le train avant une première fois. Marche arrière, prise d’élan, et la Dodge Dart s’en accommode sans trop broncher. Bonne petite voiture, que je gare au milieu des 4×4.Petite grimpette et joli point de vue, je discute avec un vieux et sa fille qui viennent de l’Oregon. Le vieux me branche sur mon t-shirt Boeing, sur la France, sur Obama et obamacare, sur Avignon et le TGV. Il m’invite presque à manger ensemble ce soir. Je décline poliment, j’ai d’autres plans pour la soirée !

Grand View Point

J’enchaine ensuite sur une autre balade toute proche sur Christian Pond et Emma Mathila Lake. Je rejoins assez vite une autre randonneuse esseulée qui clape des mains tous les 50m pour s’annoncer aux éventuels ours. Je lui propose de faire chemin ensemble jusqu’à Emma Lake et nous voila, tel les Gypsy King, à clapper des mains à chaque détour du chemin. Jolie balade encore une fois, par une belle lumière de couchant. en revanche, pas de faune à se mettre sous la dent (ou dans le viseur pour ce qui me concerne).

Emma Lake

Christian Pond

Pour compenser, je vais me faire un Buffalo Burger à Jackson Lodge, en mode « fountain ». On trouve ça dans certain fast food et restos de bord de routes. Ici pas de tables individuelles, mais un long serpentin qui fait des « U » au milieu desquels se baladent les serveurs. Tout le monde fait face à ce long « bar ». C’est pratique quand vous débarquez seul ou à deux, un peu moins quand vous êtes une bande de copains ! Amusant. On fini par manger en face de parfaits inconnus.

Dernier objectif avant la nuit : aller faire le coucher de soleil sur les Tetons depuis Signal Moutain, qui surplombe Jackson Lake, et reputée pour le point de vue sur la chaîne des Teton. La route me fait passer une première fois devant Willow Flats, mais rien à l’horizon.  Il me reste une heure avant le coucher du soleil, j’ai le temps d’aller voir à Oxbow Bend voir si les « Mooses » sont de sortie. L’élan est l’autre animal « mythique » de ces parcs avec l’ours. Il y en a, mais on en voit plus rarement, et jamais beaucoup à la fois. Mais non, toujours pas de Moose en train de brouter paisiblement comme le l’espérais. Quelques badauds comme moi mais rien de plus. Je reviens alors sur ma route initiale, une troisième fois devant Willow Flats et là les badauds sont plus nombreux et ont l’air bien plus concentrés sur quelque chose. La présence de deux Rangers fini de me convaincre et je m’arrête, croyant distinguer un moose au loin. Je sors le calibre, et me rend compte qu’il s’agit de deux ours et ils s’approchent de la route. Je m’écarte pour avoir la lumière du bon côté. Je les distingue un peu mieux malgré la lumière difficile. Je crois bien qu’il s’agit de Grizzly, mais des jeunes. Ils se rapprochent encore et l’un d’eux se dressent sur ses pattes arrières. Il veut nous impressionner et il y arrive plutôt bien. Trente secondes plus tard voila deux jeunes grizzlys qui passent devant ma voiture et traversent de l’autre côté de la route. Une cinquantaine de personnes autour deux, mais ils ne donnent pas l’impression de s’en inquiéter plus que ça. Décidément ce Bear Spray…

Hiding in the shade…

…or showing in plain light

Le temps passe et le soleil n’attend pas, alors je file sur Signal Mountain, en faisant un peu fumer titine qui manque de chevaux. Les boites de vitesses robotisés c’est pas le pied non plus. Arrivé au Jackson Overlook, déception, de magnifiques pins bouchent la vue. Et les moustiques pour enfoncer le clou. De toute façon le soleil se couche bien trop au nord pour bien rendre vis-à-vis des Tetons. Je rentre au camping sur Colter Bay. La nuit va être courte, car je compte bien prendre ma revanche en allant chercher le lever de soleil sur Moran Peak et les Tetons demain au petit matin !

Tetons at dusk

Jackson Lake from Signal Mountain Lodge

Retrouvez toutes les photos ici

From Yellowstone to Tetons

From Yellowstone to Tetons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *