NZ Day 21 – Warbirds over Wanaka

15 ans que je voulais venir voir Warbirds over Wanaka. Et pourtant lorsque Quentin m’a posé la question « Qu’est ce qu’il a de spécial ce meeting ? », j’ai mis du temps à trouver une réponse. Rien de très spécifique sur le papier. Un plateau honnête mais sans être exubérant : un peu de warbird, un peu d’hélico, un peu de jet, un peu de tout ou du moins tout ce qui vole en Nouvelle-Zélande. Pour la photo le cadre est certes sympathique, avec un bel arrière plan de montagnes, mais c’est sans compter sur l’énorme contre-jour qui vous pourrie la vie et la vue jusqu’en milieu d’après-midi. Pas ou plus du musée à se mettre sous la dent. Non, ce n’est pas forcément là qu’il faut chercher.
Silver Fern
Si Wanaka fait partie de ces terrains mythiques, comme Duxford, la Ferté Alais, Old Rhinebeck ou encore Chino, c’est surtout par le rôle majeur qu’a joué cette plate-forme sur la scène de l’aviation de collection ces 25 dernières années. Et comme à Duxford, la Ferté Alais, Old Rhinebeck ou Chino, tout a démarré grâce à la volonté d’un homme : Tim Wallis.

Sopwith

Sopwith

Warhawk

Warhawk

Hurricane

Hurricane

Yak-3

Yak-3

Riche entrepreneur ayant fait fortune dans l’élevage de cerfs, ce passionné d’aviation assemble une petite collection pendant les années 80 et lance Warbids over Wanaka en 1988. Il est proche de la clique de The Old Flying Machine Company de Duxford dirigée par un autre Kiwi, Ray Hanna, et le business de la restauration d’avions de la Seconde Guerre Mondiale est en plein boom à cette époque.

Airboss

Airboss

Fire attack

Fire attack

RNZAF Red Checkers

RNZAF Red Checkers

The Alpine Fighter Collection grossit bien et restaure pour les autres, en particulier toute une série de Polikarpov, mais malheureusement en 1996 Tim Wallis se plante en Spitfire. S’il en réchappe, cela marque toutefois un coup d’arrêt à la collection, qui est petit-à-petit revendue au quatre coins du monde. L’AFC n’existe plus, le musée associé non plus, et le meeting est le seul survivant de cette époque.

Bristol Fighter

Bristol Fighter

Corsair

Corsair

Tous les deux ans une équipe de volontaire se réunit pour faire voler toute l’aviation historique disponible sur l’île, ce qui fait de Wanaka le show aérien n°1 de NZ. L’édition 2012 ne déroge pas, et c’est aussi l’occasion pour l’Armée de l’Air locale, la RNZAF, de célébrer ses 75 ans. C’est donc un show assez varié, avec des magnifiques restaurations d’avions de la Première Guerre Mondiale, une vingtaine de warbirds, des hélicos militaires, de la voltige, du para, de la pyrotechnie, qui offre un joli spectacle mais pour ceux qui n’y connaissent pas grand chose à l’aviation.

Husky

Husky

Orion

Orion

Et le public ne s’y trompe pas et la foule est au rendez-vous. Wanaka, c’est donc plus un lieu de pèlerinage et un bon prétexte pour aller en Nouvelle-Zélande qu’un meeting incontournable, mais on est quand même content d’y avoir mis les pieds, d’avoir vu de beaux avions et d’en ramener quelques photos. En cerise sur le gateau, l’occasion de rencontrer une légende du rugby, Richie McCaw, alors champion du monde pour la 1ere fois après une finale contre les Français à Auckland quelques mois plus tôt. Le monsieur, en plus d’aller grater les ballons dans les rucks, et également pilote de planeur et plus récemment d’hélico. Il a appris sur Cabri G2, un petit hélico français bien de chez nous. Une bonne raison de sortir le polo avec le coq…

Mustang

Mustang

RNZAF para team

RNZAF para team

Richie McCaw (à gauche)

Richie McCaw (à gauche)

Day 20 - Warbirds over Wanaka

Day 20 – Warbirds over Wanaka

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *