PNW’13 – Day 7 – Back To Idaho

Faute d’avoir loupé le lever de soleil hier matin, on va remettre ça aujourd’hui. Réveil branché à 05h30, les vacances de rêve. D’habitude ça pique les yeux, mais là ça pique surtout les bras. J’ai gagné le droit de garder mon polo à manches longues toute la journée parce que les avant-bras sont quand même bien roses du soleil d’hier. Les prévisions météo pour les jours et semaines à venir sont excellentes, du beau ciel bleu et même une vague de chaleur après demain. On ne va pas s’en plaindre mais mauvais timing pour les manches longues. Il va faire chaud mais tant pis !

Le temps de me mettre en marche, de tout plier le campement et de faire route, j’arrive à Jackson River Dam à peine trop tard, j’ai loupé la période entre chien et loup et les premiers rayons du soleil tapent déjà fort sur les parois rocheuses. Le lac fait office de miroir et les bleus du ciel et de l’eau sont encore très profonds à cette heure matinale. Je remonte sur Oxbow Bend le soleil en pleine poire, histoire de voir si quelques animaux en goguette trainent par là. Une demi-douzaine de voitures garées en vrac au loin annonce une bonne pioche. Là encore, j’arrive tout juste pour voir deux ours disparaître dans les buissons. Vu leurs tailles, je ne serai pas étonné que ce soit les deux mêmes jeunes que l’avant veille au soir. Un peu plus loin, c’est une femelle wapiti et son faon qui gambadent dans la prairie gorgée de la lumière chaude des premiers rayons du soleil.

First rays of lights on Teton range

Reflexion in Oxbow Bend

Je dis au revoir à Oxbow Bend, car aujourd’hui je quitte le parc pour rentrer sur Idaho Falls après une semaine passée dans le Wyoming. Je rejoins la Snake River et prend la route qui la longe vers le sud, direction Mormon Row pour faire les photos que j’avais repérées  hier soir. Il est encore très tôt et je croise très peu de monde. La route est magnifique, tracée dans cette prairie d’arbustes vert-pale dont raffolent les bisons, la plaine d’Antilope Flats complètement plate creusée par la Snake River et bordée sur la rive droite de la chaîne des Grand Teton, toujours aussi majestueuse.

Antelope Flats

Antelope Flats

Arrivé à Mormon Row, les conditions sont idéales. La lumière toujours chaude donne dans le bon axe, les couleurs sortent bien, pas de brume. Un troupeau de bisons me fait le plaisir de s’inviter dans le cadre. Deux jeunes adultes se testent crâne contre crâne. Comme son nom l’indique Mormon Row est un coin de la plaine où des Mormons s’étaient installés au XIXe siècle. Ils y ont construit des granges en bois typiques  dont la forme traditionnelle dessine un écho particulier aux pics des Tetons en arrière plan. De fait c’est une photo « margarita » des Tetons que je fais là, mais aucune importance, je suis là pour ça. Impressionné que ces baraques aient survécu aussi longtemps aux âpres conditions météo de la région, entre les orages et les chutes de neiges, j’entends justement à la radio qu’un des proprios lance un appel aux milliers de photographes qui immortalisent sa grange année après année de lui en céder quelques unes qu’il pourrait vendre pour assurer l’entretien de la grange.

Mormon Row

Fighting bulls

Grand Teton

Mormon Row

Il est 8h et je n’ai toujours pas petit-déjeuné. Je me cale sur un des points de vue qui longe la route, seul face aux montagnes, la Snake River s’écoulant paisiblement devant moi. J’en profite pour faire sécher la tente de l’humidité de la nuit et pour packer la valise, car tout est en vrac dans la voiture et il faut que je la rende ce soir. Mais il y a encore beaucoup à faire d’ici là et je reprends la route de Jenny Lake empruntée hier. La lumière est trop belle et la GoPro se charge d’immortaliser ça. Un peu avant Jenny Lake se trouve Taggart et Bradley Lakes, qui me donnent l’occasion de faire une dernière petite randonnée.  Les deux sont alimentés par des torrents qui descendent de South Teton et Middle Teton respectivement, hauts de près de 4000m. Le chemin remonte ce torrent qui hésite par endroit à se transformer en cascade.  La température monte et les manches longues se font sentir. Un peu plus haut j’arrive sur le lac. Ca parle français sur ma gauche, ça parle français sur ma droite. Sans doute l’effet Routard, même si de mon côté je fais sans. L’eau du lac est cristalline et sans une ride à la surface. Je joue avec le polarisant pour faire varier le rendu, soit à prendre les couleurs vertes du fond du lac, soit à prendre la réflexion des Tetons.

Avalanche Creek

Taggart Lake trail below the Tetons

Taggart Lake

Taggart Lake

Sur la route du retour, je profite de passer à Moose Junction pour poster quelques cartes postales écrites la veille et je quitte définitivement le parc vers le Sud pour rejoindre Jackson Hole, sorte de « Megève » local à échelle américaine. L’aéroport local est rempli de jets privés et plus des Airbus de Delta et d’American qui posent ici. L’approche doit être magnifique aujourd’hui. On a beau quitter le parc, on en quitte pas les paysages pour autant et la plaine, qui est un refuge pour les wapitis en migration est toute aussi belle. Le Lonely Planet me recommande la visite du National Museum for Wildlife Art à l’entrée de la ville. Les sculptures d’ours et autres peintures terriblement kitches du hall d’entrée m’en dissuadent finalement et je repars aussi vite que je suis arrivé.

Teton range

Je traverse Jackson Hole sans m’y arrêter, on sent qu’ici sans le porte-monnaie qui va bien c’est vite compliqué. Il commence à faire vraiment très chaud et je décide d’aller chercher la fraîcheur en altitude. De l’autre côté de Jackson Hole, au pied des montagnes, se trouve Teton Village qui est le camp de base des skieurs de la région. Il n’y a pas très longtemps, un téléphérique hors norme a été installé par une boîte autrichienne (comme quoi il reste des spécialités européennes dans ce bas monde, la bureaucratie mise à part). Plus de 1200m de dénivelé en moins d’un quart d’heure, pour vous emmenez jusqu’à près de 3200m. Les portées entre deux pylônes sont impressionnantes.

Teton Village Air Tram

Jackson Hole and the Snake River

Teton range, Snake river, Antelope Flats, Mormon Row

Depuis là-haut la vue est imprenable. On distingue Jenny Lake, la plaine d’Antelope Flats, les granges de Mormon Row, l’aéroport, les prairies du Elk National Refuge, la Targhee Forest à l’horizon, Jackson Hole, toute la Snake River et les reliefs qui nous séparent de l’Utah et Salt Lake City au sud est. Je ne sais pas si c’est le réveil aux aurores, l’heure tardive pour manger ou l’effet de l’altitude mais je suis pris d’un énorme coup de mou. Le sandwich passe difficilement, et une nuée de mouche apparemment beaucoup plus en appétit que moi me harcèle pour avoir leur part du gâteau. Des mouches à 3200m. On aura tout vu. Je cède et leur lâche la fin de mon sandwich pendant que je tape une mini-sieste en attendant ma gondole de retour.

Mormon Row

Top of the Tram

Jackson Hole airport & Elk National Refuge

Air Tram passing over Grand Teton

Retour en bas, je reprends la voiture qui est brûlante et moi et mes manches longues… Avant de rentrer sur Idaho Falls je dois repasser à Jackson Hole, histoire de renvoyer le boîtier photo plein format EOS5D que j’avais loué pour la semaine. Je m’arrête devant l’UPS Store, il fait désormais officiellement très chaud genre 95°F/35°C. Il me faut 5min pour empaqueter mon colis dehors sur le parking et je suis en nage. Je cours m’acheter des bouteilles d’eau et de Moutain Dew.

Back in Idaho

Il est temps de reprendre la route pour Idaho Falls. La route 22 passe un col avec des grosses pentes (8% à la montée, 10% à la descente) jusqu’à 2600m d’altitude. Je vois des camions s’engager là dedans en espérant qu’ils ont de bons freins. De l’autre côté le paysage change du tout au tout. On retombe tout de suite dans des paysages agricoles avec rampes d’arrosage à gogo. Je fais un peu de GoPro sur la route. Je retrouve la Snake River dans laquelle les agriculteurs du coin pompent à volonté pour leurs champs. La route est belle encore fois, même si elle tourne parfois au monotone. Les grandes lignes droites de près de vingt bornes n’aident pas à la sensation de voyage.

Back in Idaho

J’arrive finalement assez tôt à Idaho Falls. Je refais le plein de la voiture et passe par l’hôtel pour déposer les valises. Le mec à l’accueil galère avec ma réservation et n’est pas d’une très grande rapidité. Avec son badge affublé d’un gros « CLERCK », je ne peux m’empêcher de faire le lien avec les loosers du film du même nom. Je glousse tout seul, puis le laisse faire sans moi car l’heure tourne et je dois vider la voiture. Je jette tout dans la chambre et vais rendre la voiture, sans histoire. J’en profite pour m’enregistrer sur le vol du lendemain matin histoire de gagner un peu de temps. Sur l’aéroport, un Mustang sort d’un hangar, comme ça… Je rentre en shuttle taxi l’hôtel et prend rendez-vous avec lui pour me faire le chemin inverse demain matin.

L’EOS5D me manque déjà. Le plaisir et confort du viseur plein format est indéniable et mon 30D me semble bien étroit en comparaison. Je profite du net pour faire les comptes, voir si je reloue un 5D pour la dernière semaine ou je serai sur la côte Pacifique. Je craque et mon 5D m’attendra à Port Angeles dans une semaine. Je vais manger chez Dennys, le seul truc à proximité de l’hôtel. C’est le resto américain typique, avec des banquettes. A peine avez-vous gouté de leur confort moelleux avec votre postérieur qu’on vous sert déjà un énorme verre de limonade bien glacée, histoire que vous ne mourriez pas de soif avant de commander. Je joue le jeu et me prend une assiette mixed grilled accompagnée d’un gros milk shake à la fraise. Je fini les comptes, les photos, la valise, le tri des papiers inutiles, rends l’oreiller que j’avais emprunté au même hôtel une semaine plus tôt, prends enfin une douche, j’aurai du commencer par ça. Demain on se relève tôt pour prendre l’avion. Vacances de rêves ;o) Plus sérieusement, la semaine qui vient de s’écouler a été magique à tout point de vue et les deux parcs on vraiment tenu leurs promesses. Pas encore parti, j’ai déjà envie d’y revenir.

Retrouvez toutes les photos ici


Colter Bay to Idaho Falls
Colter Bay to Idaho Falls

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *